En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de [Cookies ou autres traceurs] pour vous proposer [Par exemple, des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts] et [Par exemple, réaliser des statistiques de visites].

POWERED BY REVOLUTION SLIDER

Risque durable d’incendies de végétation

. Publié dans Risque incendie Affichages : 866

Risque durable d’incendies de végétation : le préfet appelle chacun à la responsabilité

Les services de Météo France annoncent un temps chaud et sec pour les 10 prochains jours au moins.
La chaleur va encore aggraver le risque d’incendie de végétation, déjà sévère sur une large partie du département.  Le Gard n’est pas à l’abri d’incendies catastrophiques comme celui qui vient de frapper la commune de Martigues.

Chaque citoyen peut jouer un rôle en respectant les règles de prévention.

Compte tenu de cette situation, il apparaît utile de rappeler à chacun les dispositions de l’arrêté du 31 août 2012 relatif à l’emploi du feu qui sont plus que jamais d’actualité.

Entre le 15 juin et le 15 septembre, il est ainsi interdit à quiconque de porter ou d’allumer du feu dans et jusqu’à une distance de 200 mètres des bois, forêts, landes, maquis, garrigues, plantations et reboisements.

Cette interdiction d’emploi du feu sous toutes ses formes s’applique notamment à l’utilisation de cigarettes, de barbecues, aux incinérations de végétaux, à l’organisation de feux d’artifice, au lâcher de lanternes volantes.

Il est rappelé que toute infraction à cette réglementation d’usage du feu est sanctionnée par une amende d’un montant minimum de 135 €, et ce, même si aucun incendie n’a été déclenché.

En cas d’incendie, les peines encourues vont d’un an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende, à la réclusion criminelle à perpétuité et 150 000 € d’amende. Les dommages et intérêts viennent se rajouter à ces amendes.

Une simple cigarette peut mettre le feu à la végétation. Prendre l’habitude de ne pas jeter à terre ses mégots est un acte civique, mais c’est aussi la certitude de ne pas causer un jour un incendie.

Enfin, depuis 2020, les travaux produisant des étincelles (disqueuses, broyeurs, etc.) sont réglementés du 15 juin au 15 septembre : en vigilance incendie rouge, ces travaux sont interdits ; en vigilance orange, ils sont interdits après 13 heures.
Le camping sauvage est également interdit en vigilance orange et rouge.

Pour obtenir la carte quotidienne de vigilance incendie du Gard, et les détails de la réglementation, consulter le site Internet de la préfecture.

Soyons tous acteurs de notre propre sécurité, et de la sécurité collective. C’est ensemble que nous protégerons les habitants et les paysages de notre département.